Un nouveau type de prêt immobilier sur le marché

Dans 25% des cas, le nouvel acheteur d’un immeuble demande l’ouverture d’un crédit relais auprès de son organisme financier. Cependant de plus en plus de courtiers crédit offrent à leurs clients de nouvelles solutions. L’une d’entre elles est le crédit achat-revente.

Les prêts relais sont généralement choisis par les acquéreurs pour le financement d’un nouvel immeuble tandis que le compromis de vente de l’ancien n’a toujours pas été signé. Malheureusement, les institutions de crédits logement se montrent fort précautionneuses à l’égard de ce financement immobilier. Les sommes prêtées par les banques sont constamment revues à la baisse par rapport au coût évalué du bien, ce qui pénalise les investisseurs.
 
Revente de l’immeuble endéans les 24 mois contre rachat total.
 
La ligne de crédit achat-revente est destinée à rendre cette manœuvre plus sûre pour les courtiers crédits. Ce type de prêt immobilier couvre non seulement le coût du bien immobilier, mais aussi les honoraires du notaire, et les différentes commissions. Néanmoins, l’immeuble doit avoir été revendu endéans les 24 mois à partir de l’obtention du prêt.

Aussitôt la vente effectuée, l’investisseur peut soit conserver maximum 20 pourcents de la somme reçue, soit replacer la totalité du montant dans son emprunt immobilier. Dans ce deuxième cas, cela lui permettrait de faire baisser la durée du crédit, ou le montant de la mensualité versée.