Prêt immobilier, crédit hypothécaire, le moment est bien choisi pour s’engager

Selon les professionnels du secteur, les prix du mètre carré sont encore entrain de baisser en 2009 et une stabilisation ne serait pas envisagée avant fin 2010. C’est donc théoriquement le moment d’acheter. Oui mais, là comme ailleurs, ceux qui veulent investir manquent de visibilité sur la situation bancaire. Certes les taux d’intérêt baissent et les taux fixes des prêts immobiliers pourraient passer en-dessous de 4% sur 20 ans. Mais pour que les achats se déclenchent, il faut encore rassurer les emprunteurs souhaitant s’orienter vers des taux variables. Comment ? En offrant notamment des produits « capé », qui permettent aux futurs propriétaires de profiter des taux variables bas actuels tout en limitant les dégâts d’une hausse potentielle future des taux. « Ces produits représentent probablement la meilleure solution actuelle », déclare un partenaire financier de Keasy.  Et, surtout, en attendant que les banques assouplissent leurs conditions d’accès au crédit ou prêt hypothécaire et réduisent doucement leurs marges d’intermédiation, c’est encore un des seuls moyens d’accéder à un crédit compétitif sans prendre le risque de signer sur du variable.