Nouvelles chutes dans l’immobilier

Alors que l’on pensait que la situation s’améliorait, les prix dans l’immobilier continuent de baisser. Le neuf est fortement touché, alors que l’ancien résiste un petit peu mieux. Dans le neuf, on notera que ce sont surtout les maisons isolées qui battent fortement de l’aile, tandis que les logements collectifs enregistrent une diminution de près de 5%.

Les logements ne sont pas les seuls touchés. Les crédits immobiliers sont aussi affectés. En effet, les taux semblent se renforcer à des valeurs planchers. Cependant, il est vrai qu’une hausse des taux serait catastrophique à l’heure actuelle… Le peu de crédits immobiliers contractés de nos jours diminuerait encore plus en cas de remontée des taux.