Maintien du crédit d’impôt ?

Depuis plusieurs semaines, le débat entre la limitation des aides au logement, prônée par le gouvernement luxembourgeois dans le cadre d’une vaste campagne de restrictions budgétaires, et les facilités de l’accès à la propriété pour tous, défendues par les syndicats, n’a de cesse.
 
Les limitations devraient porter sur le crédit d’impôt* : abattement de 20 000€ sur les frais accessoires lors de l’acquisition d’un logement, et la bonification des intérêts* : aide versée par l’Etat sous forme de réduction d’intérêt pour diminuer la mensualité de prêt des futurs acquéreurs avec enfant(s) à charge.
 
Si le gouvernement souhaitait restreindre le crédit d’impôt en limitant par le revenu l’octroi de cette aide aux futurs bénéficiaires, les syndicats, à défaut du maintien de ce crédit, défendaient le plafond de revenus à la hausse : 35 000€ pour une personne seule et 60 000€ pour un couple.
 
Finalement, le Ministre des Finances, Luc Frieden, va demander de suspendre provisoirement ces mesures pour 2011 afin de rediscuter la question du logement en 2011 avec les différents acteurs. Ce sera au Conseil du gouvernement d’en décider.
 
*Les modalités d’attribution de ces aides sont à consulter directement auprès de l’Administration luxembourgeoise et du Ministère des Classes Moyennes, du Tourisme et du Logement.

 

Publié le 25/11/2010