Les taux d’intérêts futurs

Les taux d’intérêts si bas risquent bien d’affecter les institutions financières dans les décennies à venir puisque ceux-ci engendrent de moindres marges. Les répercussions pourraient concerner les prix de l’immobilier mais également ceux du logement. Pour ce qui est des sociétés de courtage, le constat est différent. Ces taux d’intérêts si bas n’altèreront pas tant le secteur, dont la faiblesse réside plutôt dans le contexte économique actuel.