La vente en état futur d’achèvement

En parlant des bâtiments en construction, il est important de préciser «  la vente en état futur d’achèvement » qui représente une vente progressive des droits tout au long de la réalisation.

Contrairement à la vente à terme,  où  la réalisation d’un compromis de vente est faite, ici le contrat de réservation est en vigueur. La différence est majeure car dans ce dernier, l’acheteur n’est que prioritaire par rapport aux autres qui n’ont pas signé un tel contrat. L’acquéreur est en obligation de payer une certaine somme pendant l’avancement des travaux avec des pourcentages établis par la loi. Ce montant est remboursable si le vendeur ne respecte pas ses engagements. Cependant aucune obligation n’existe entre les deux partis, le vendeur n’est pas obligé de finir l’immeuble et l’acheteur à l’acheter.

Les courtiers de Keasy sont experts dans ce type de situation et arrivent à concilier entre le prêt final et les versements exigés par le vendeur. Nos experts en crédits sont disponibles pour tout type d’information tout au long de la construction du bâtiment