Hausse des taux des prêts immobiliers ?

Depuis début mars, les taux fixes connaissent une légère hausse.

C’est au tour des taux variables de susciter l’interrogation. L’augmentation attendue pour le 1er avril, annoncée par la Banque Centrale Européenne, suite à la hausse des indices de référence aura-t-elle lieu ? Les banques vont-elles répercuter l’intégralité de cette hausse (annoncée à +0.25%) ou rogner leur marge pour conserver des taux d’intérêt compétitifs ?

Même si la hausse est répercutée sur les emprunteurs, elle restera presque insensible et les taux se maintiendront quand même à un niveau toujours très faible.

Si une hausse des taux devait survenir, un rachat de crédit immobilier resterait encore intéressant, puisque les taux d’intérêt souscrits entre 2007 et 2009 étaient encore bien plus élevés.

 

Publié le 23/03/11