Dans un contexte immobilier qui montre les premiers frémissement de la reprise, comment ont évolué les critères d’octroi des banques ?

Depuis le début de l’année 2009 et plus largement depuis novembre 2008, date à laquelle les taux directeurs ont commencé leur descente, les banques de la grande région ont sans contestes renforcés les conditions permettant aux futurs propriétaires d’accéder à un crédit immobilier.
 
En collaboration avec ses partenaires banquiers, l’équipe de Keasy vous propose de souligner cette attention accrue de la part des comités de crédits sur les points suivants :
 
o        Certains professionnels ayant des profils liés à des secteurs fortement touchés par la crise sont perçus comme présentant un risque supérieur

o        Certaines typologies de demande liées à la valeur future d’un bien immobilier (crédit relais, etc.) sont plus difficile à faire passer étant donné l’instabilité du marché immobilier

o        Les durées dépassant le 25 ans sont touchées par certaines restrictions, priorité étant donnée exclusivement aux profils jeunes

o        Un apport du client de 10% hors frais est généralement devenu la règle de base, même si les prêts à hauteur de 100% sont toujours accessibles
 
Dans un but de mieux défendre les dossiers de nos clients emprunteurs et de faciliter l’accès aux informations importantes pour nos partenaires banquiers, Keasy a développé un programme informatique efficace, nous permettant de présenter la demande dans les meilleures conditions, afin d’augmenter les chances d’aboutissement des crédits.
 
Nous sommes à votre disposition pour toute information concernant les services de courtage en prêts immobiliers et les assurances de Keasy.