Crédits immobiliers: plus élevés, moins longtemps

Selon une récente étude d’Immotheker, le montant des emprunts immobiliers contractés en 2012 était en moyenne 10,000 euros plus élevé qu’en 2011. L’étude démontre aussi que les contractants étaient en moyenne 1 an plus âgé qu’en 2011, et que ceux-ci avaient tendance à choisir un crédit logement s’étendant sur 24 ans (en moyenne) au lieu de 25. La conséquence de cet diminution de la durée de crédits immobiliers est bien sûr l’augmentation de la mensualité payée. En effet celle-ci aurait augmenté d’un soixantaine d’euro en un an.

Autre révélation marquante de cette enquête, la part d’apport personnel dans le prêt immobilier augmente elle aussi significativement.