Certaines banques rattrapent leur retard

Comment expliquer une nouvelle baisse des taux d’intérêt de crédit immobilier alors qu’ils semblaient déjà avoir atteint le taux planché ?
 
Une partie de la réponse vient de la politique commerciale des banques. Les dernières baisses des taux pour la souscription de prêts logement ne relèvent pas d’un mouvement uniforme de l’ensemble des partenaires bancaires mais plutôt de réajustements très marqués de la part de certaines enseignes spécialisée dans les crédits hypothécaires.
 
Traduction, les banques réticentes à s’aligner sur la concurrence tentent de rattraper le temps perdu pour assurer leurs objectifs commerciaux en terme de crédits logement octroyés.